Musée Mobile – Nouvelle Génération (MuMo 2)

Art citoyen
France, Espagne
Partenariat en cours depuis décembre 2015
L’art à l’enfance (Musée Mobile)

Lancé sur les routes françaises et étrangères depuis 2011, le MuMo, conçu pour être un musée mobile, transporte dans un container ludique et spectaculaire des œuvres signées par des artistes contemporains internationaux. Après des années d’itinérance en France et à l’étranger, le MuMo a fait peau neuve en 2015, avec un ancrage territorial plus important.

Le MuMo présente ses œuvres dans des cours d’école ou des places publiques à des enfants. Cette mission d’éducation artistique répond par ailleurs à un enjeu social : sa mobilité et son accès gratuit permettent au MuMo d’aller à la rencontre des publics qui, en raison de barrières socioculturelles ou d’un éloignement des équipements, se tiennent à l’écart des pratiques artistiques et culturelles.

Création

Entre 2011 et 2016, le MuMo 1 a voyagé dans 7 pays en Europe et en Afrique et plus de 80 000 enfants l’ont visité. Une tournée en Espagne a été organisée en 2015/2016 avec l’appui de la Fondation Daniel et Nina Carasso.

Depuis 2015 : déploiement du concept

Après quatre années d’itinérance du MuMo 1, le « MuMo 2 – Nouvelle Génération » a pris le relais, avec un nouveau container conçu par la designer Matali Crasset. Il se veut un levier et un outil au service des acteurs publics responsables de la politique culturelle de leurs territoires. Tout en conservant les points forts du MuMo original (ultra-mobilité, gratuité, rencontre avec l’œuvre d’art, potentiel de maillage territorial), il vise des objectifs de plus grande envergure et des modes opératoires plus efficaces. Ainsi, le MuMo 2 a été construit de sorte à pouvoir agrandir et simplifier son espace d’exposition mobile.

Le MuMo original a un temps poursuivi son activité, à la fois parce qu’il en est la carte de visite et raconte son histoire, mais aussi pour répondre à des demandes particulières comme la tournée en Espagne.

« MuMo, le Musée Mobile, est né d’un désir de partage. Aller à la rencontre des enfants sur leur lieu de vie, les mettre en contact avec la création, susciter leur curiosité, laisser s’exprimer leurs émotions : c’est ce à quoi nous œuvrons chaque jour, dans le but de réduire la fracture culturelle liée à l’éloignement géographique et social des musées. » Ingrid Brochard, Fondatrice du MuMo

Un partenariat avec les FRAC et le CNAP

Le MuMo coopère avec les Fonds régionaux d’art contemporain et le Centre national des arts plastiques, dans le but de contribuer à diffuser la création contemporaine en faisant tomber les barrières sociales, géographiques et culturelles. Le musée itinérant expose une sélection d’œuvres issues des collections des Frac et du Cnap afin de les faire circuler dans la région, en ciblant prioritairement les zones rurales et les Quartiers Politiques de la Ville. De fait, chaque changement de région implique une nouvelle exposition, reflétant l’identité des collections publiques et du territoire. Le « MuMo 2 – Nouvelle Génération » souhaite ainsi être un outil de politique culturelle.

Les artistes et les œuvres

Depuis sa création, le MuMo a donné à voir et à découvrir les projets spécifiques d’artistes de la scène contemporaine internationale. Pour le MuMo 1, chacun des 21 artistes sollicités a réalisé ou choisi une œuvre en prenant en compte le contexte particulier de ce musée – un espace limité, des contraintes liées à l’itinérance du container, mais aussi et surtout, tout ce qu’implique la confrontation des enfants avec leurs créations. Pour le MuMo 2, les œuvres sont choisies au sein des FRAC partenaires à partir d’une thématique définie ensemble. En coopération avec les enseignants, les conseillers pédagogiques et parfois des artistes, le MuMo organise des ateliers de pratique artistique en prolongement de la visite. L’équipe est composée d’un conducteur-technicien et de médiateurs culturels.

© Photo : MuMo